Un forum dédié au TROC-LIVRES de Taintignies
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hegel G.W.F. (philosophie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Hegel G.W.F. (philosophie)   Sam 8 Juil 2017 - 14:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] La Raison dans l'Histoire

Hegel, en général, est hermétique. "La Raison dans l'Histoire" échappe à cette règle, car il s'agit d'un cours. La thèse exposée est simple. L'Histoire, en dépit de son caractère chaotique, obéit à une logique et poursuit un but : le triomphe du droit, incarné par l'avènement de l'État moderne qui garantit enfin, par ses institutions, la liberté. Les premières civilisations ont conçu la liberté comme celle d'un seul homme, le tyran. C'est l'âge du despotisme oriental. Apparaît ensuite la culture gréco-romaine, aristocratique : quelques hommes sont libres. Avec le christianisme surgit la conscience que tout homme est libre en son for intérieur. Cependant, cette liberté formelle n'implique pas l'abolition du servage et des privilèges. Ce n'est qu'avec l'institution de l'État de droit que la liberté devient enfin effective.
Démonstration géniale par sa cohérence, ce texte apparaît aussi comme une justification a posteriori de l'impérialisme occidental, et comme un monument d'européano-centrisme : dans les pages consacrées aux Indiens d'Amérique, le lecteur découvrira quelques perles... --Paul Klein--
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-rumes.forumgratuit.be
Admin
Admin
avatar

Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Hegel G.W.F. (philosophie)   Ven 21 Juil 2017 - 12:09

Principes de la philosophie du droit

Georg Wilhelm Friedrich Hegel (1770-1831), a dit Alain, est " l'Aristote des temps modernes, le plus profond des penseurs et celui de tous qui a pesé le plus sur les destinées européennes".
Les Principes de la Philosophie du Droit ont été publiés en 1821 à Berlin. Hegel a voulu réconcilier, écrit Jean Hyppolite, la subjectivité chrétienne infinie avec l'idéal de la cité antique, selon lequel l'Etat est pour le citoyen le but final de son monde. Il a voulu maintenir au sein de l'Etat le libéralisme bourgeois tout en affirmant que l'Etat était au-dessus de la société civile... Ces oppositions, celle du christianisme et de l'Etat terrestre, celle de l'homme privé et du citoyen, du monde économique et de l'Etat politique, sont encore nos oppositions ".
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-rumes.forumgratuit.be
 
Hegel G.W.F. (philosophie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une philosophie d'aimer
» La dissertation (pour devoir de français/philosophie)
» quel est votre philosophie de collectionneur ?
» La nuée d'esprits, philosophie et pensée profondes...
» Comme une philosophie de la pipe.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Troc-livres de Taintignies :: Troc-livres :: Liste des livres disponibles :: Documents :: Auteur H-
Sauter vers: