Un forum dédié au TROC-LIVRES de Taintignies
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lever Maurice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Lever Maurice   Sam 13 Fév 2016 - 12:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Isadora
Biographie

Isadora Duncan est sans aucun doute l'une des femmes les plus fascinantes de ce siècle. Elle a révolutionné la danse contemporaine et sa mort tragique à bord d'une Bugatti a frappé l'inconscient collectif. Mais au-delà de ces deux images qui lui restent attachées, elle fut d'abord un être d'exception dont la vie tourmentée dépasse en ferveur et richesse le plus beau des romans.
Vie de bohème tout d'abord, à San Francisco, où dès l'âge de dix ans, entourée de sa mère et de ses frères et sueur, la petite Isadora danse déjà, - sans maître, sans leçons, d'instinct. Puis à New York et à Londres où à la misère succède bientôt l'engouement des salons huppés...
Dès lors, c'est la gloire et une suite ininterrompue d'aventures et de voyages : à Paris, en Allemagne, en Autriche-Hongrie, en Grèce, en Russie... Rencontres fulgurantes avec Rodin, l'acteur Oscar Beregi, Diaghilev, Stanislavski et surtout Gordon Craig, metteur en scène de génie, dont Isadora aura une petite fille, Deirdre.
Les contrats pleuvent du monde entier : Saint-Pétersbourg, Vienne, Rome, Venise... Isadora dilapide son argent. Le sauveur se présente en la personne de Paris Singer, le richissime industriel des machines à coudre, qui lui donne un fils : Patrick.
Le 19 avril 1913, c'est le drame. Deirdre et Patrick périssent noyés dans la Seine.
Quelques années plus tard, le gouvernement des Soviets propose à Isadora de créer une école de danse à Moscou. Et c'est la rencontre avec le météore, le Rimbaud soviétique : Sergueï Essenine. Ce jeune et bel alcoolique, archange du mal, entraînera Isadora vers des abîmes vertigineux...
Pour rendre hommage à cette existence passionnée, il fallait un tempérament d'auteur. Cette biographie romanesque, écrite avec force et brio, est à la mesure de ce destin qu'Isadora elle même avait voulu « sans limites ».
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-rumes.forumgratuit.be
 
Lever Maurice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon petit chat - Maurice Carême
» Maurice Limat
» réédition de "Chair Fraîche" de Maurice Drack
» Marrou Maurice
» Capitaine Maurice Anjot, le chef méconnu des Glières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Troc-livres de Taintignies :: Troc-livres :: Liste des livres disponibles :: Romans :: Auteurs L-
Sauter vers: