Un forum dédié au TROC-LIVRES de Taintignies
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Signol Christian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Signol Christian   Sam 23 Jan 2016 - 12:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] + [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   La rivière espérance (tome 1)
Roman - terroir

Au début du XIXe siècle, la Dordogne était l'une des plus belles voies de transport fluvial.
Bateliers, pêcheurs, passeurs : tous aimaient cette rivière qui les faisait vivre, cette déesse qui dispensait fortune et misère, cette amante jalouse qui parfois retenait l'un des leurs... Comme tout le monde sur le port de Souillac dans ces années 1830, les Donadieu sont bateliers. A treize ans, Benjamin embarque sur la " gabare " de son père. Il part à la conquête d'un monde nouveau. Entraîné dans des conflits entre grands marchands, victime d'une machination, Benjamin sera séparé de ceux qu'il aime et de sa jolie promise, Marie.
Mais le grand fleuve charrie aussi le bonheur...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   Le royaume du fleuve (tome 2)
Roman - terroir

Alors que les frères Pereire, magnats des chemins de fer, règnent sur Bordeaux et menacent de couvrir de rails toutes les rivés de la Dordogne, la famille Donadieu, bateliers de père en fils, connaît encore de belles années de prospérité. Jusqu'à ce que la politique s'en mêle...

En 1851, le soulèvement républicain contre le coup d'État du prince Napoléon provoque une violente répression. Benjamin, qui fait partie des insurgés, est arrêté puis déporté en Algérie!

Refusant de céder au désespoir, Marie, sa femme, lutte pour sauver l'entreprise familiale. Quolibets, mépris, suspicion, rien ne lui sera épargné lorsqu'elle prendra le commandement des gabares.

Son obstination, son courage, sa maîtrise de la navigation sur le fleuve tumultueux lui valent bientôt le surnom de "la belle du Périgord" : Une belle qui ne rêve que d'une grâce qui pourrait être accordée à Benjamin…



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   L'âme de la vallée (tome 3)
Roman - terroir

Pour Marie et Benjamin, il y a eu les années heureuses puis les années sombres. Et voici que, à partir de 1860, une nouvelle menace surgit : le chemin de fer; plus rapide, plus économique, il ruine la batellerie de Bordeaux à Souillac. C'est toute une société- et même une civilisation -qu’il atteint. Marie et Benjamin se battent, tentent de recommencer une autre vie, dans le haut pays et sur l'Océan, mais ce n'est ni dans les forêts ni sur la mer qu'est leur vie. Elle est où est leur âme, dans la vallée de leur enfance et de leur jeunesse, là où ils se sont aimés et déchirés, là où, avec la liberté retrouvée-la République vient d'être proclamée-, on peut croire encore à la paix et au bonheur.


Dernière édition par Admin le Lun 7 Mar 2016 - 11:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-rumes.forumgratuit.be
Admin
Admin


Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Signol Christian   Sam 23 Jan 2016 - 12:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Les chênes d'or
Roman - terroir

De la terre, Mélina a tout appris. Ses dures lois comme ses moindres énigmes. Au fil des hivers qui gèlent le cœur de la Dordogne, elle a senti et éprouvé les forces souterraines qui animent cette nature sauvage, persuadée qu'une puissance était là, qui dépassait celle des hommes. Cette magie inaccessible au commun des mortels, elle a parfois l'impression de la détenir, tant elle est liée à ce pays où l'on croit que les chemins forestiers ne mènent nulle part et qui l'a initiée aux rites de la " demoiselle noire ". Dans ce monde qui porte en lui l'essentiel si l'on sait l'écouter, Mélina cherche sa vérité. Un récit intense où Christian Signol nous fait partager les secrets de la terre et du temps, poursuivant sa sensible description d'un univers soumis à des principes ancestraux. Dans ce roman qui célèbre la communion de l'homme et de la nature, l'auteur de Bleus sont les étés brosse le magnifique portrait d'une femme qui cherche à percer le mystère de sa naissance, comme une tentative de saisir le sens caché des choses.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-rumes.forumgratuit.be
Admin
Admin


Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Signol Christian   Sam 23 Jan 2016 - 13:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Bleus sont les étés
Roman - terroir

Aurélien, le vieux berger, vit seul sur le causse depuis toujours. L'existence lui a refusé la compagne qui aurait adouci ses jours et, pire encore, la descendance à qui il aurait transmis son héritage de terrien élevé sous les étoiles, loin de ces villes qu'il n'a jamais vues.
Au cours d'un été magnifique, des vacanciers s'installent au hameau. Entre Benjamin, le jeune fils adoptif de ces Parisiens, et le vieil Aurélien se noue une complicité immédiate et forte. Aurélien initie le jeune garçon à la beauté sauvage et rude de ce pays d'herbe rase, de pierres et de genévriers. Partageant les bonheurs les plus simples - le vol d'épervier, la surveillance du troupeau -, le vieil homme et l'enfant ne se quittent plus. La séparation, pourtant inévitable, leur semble impossible.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-rumes.forumgratuit.be
Admin
Admin


Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Signol Christian   Sam 23 Jan 2016 - 13:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Une vie de lumière et de vent
Roman - terroir

Jean, l’enfant trouvé, a été élevé par un couple de bergers analphabètes, frustes et superstitieux. Le service militaire va heureusement le sauver de cet enfer. Avec l’aide d’un instituteur, il apprend enfin à lire et écrire, découvre la chaleur d’un vrai foyer. Puis ce sera la « drôle de guerre » aux frontières de l’Est, et la débâcle. Le début d’une longue errance qui ramène Jean vers le Sud, jusqu’à sa rencontre avec Joseph, son ami, son double, et Dorine, un cœur simple, tombée éperdument amoureuse du jeune homme. Mais alors que la guerre se rapproche, Jean pourra-t-il échapper à son destin ?

Ancrée dans la beauté sauvage des hauts plateaux balayés par les vents du Midi, l’histoire de ce garçon sans famille, sans repère, en quête d’un peu de chaleur humaine et d’amour, nous bouleverse. Jean Dolin restera probablement comme l’un des personnages les plus purs et les plus attachants de l’œuvre de Christian Signol dont la sensibilité et la justesse éclatent à chaque page de ce grand roman.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-rumes.forumgratuit.be
Admin
Admin


Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Signol Christian   Sam 23 Jan 2016 - 13:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Les enfants des justes
Roman - terroir

En 1942, dans le département de la Dordogne, la ligne de démarcation croise le cours de l’Isle. La ferme des Laborie est à deux pas de la rivière et Virgile, n’écoutant que son cœur, ne refuse jamais sa barque à ceux qui tentent de passer en zone libre. Lorsqu’on propose à Virgile et à Victoria qui n’ont jamais pu avoir d’enfants, de cacher Sarah et Elie, deux gamins juifs perdus dans la tourmente, ils accueillent les petits réfugiés comme un don du ciel. Au fil des jours, malgré les trahisons, les dénonciations, les contrôles incessants, la Résistance s’organise dans le Périgord jusqu’aux reflux des troupes allemandes dans le sang et la terreur.
Avec une sensibilité, une justesse de ton qui bouleversent, Christian Signol évoque cette période douloureuse de l’Histoire où, comme les Laborie, de nombreux Français n’hésitèrent pas à mettre leur vie en jeu avec la simple certitude d’accomplir leur devoir de citoyen, d’être humain.
Ce roman auquel l’auteur tient tant est un superbe hommage à la mémoire de ces Justes qu’on ne peut oublier.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-rumes.forumgratuit.be
Admin
Admin


Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Signol Christian   Sam 23 Jan 2016 - 14:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Tout l'amour de nos pères
Roman - terroir

Depuis le début du XIXe siècle, les Marsac se partagent entre l’exercice de la médecine et l’exploitation de leurs terres du Grand Castel au bord de la Dordogne. Pierre, le fondateur de la dynastie, enfant trouvé entré dans les armées de la République, puis de l’Empire, a transmis ses passions à ses héritiers. Chacun prendra la plume pour raconter son histoire, témoigner à son tour de son combat pour préserver le domaine et venir en aide à une population accablée par la famine et les maladies, les guerres, l’ignorance et les superstitions.


À travers les récits successifs de Pierre, Albine, Aurélien et Ludivine Marsac, Christian Signol trace un portrait émouvant de ces hommes et femmes vivant à l’écart des grandes villes, pris dans les tourmentes et les métamorphoses de l’Histoire. Tout à la fois fresque historique et grande saga, ce beau roman nous parle aussi des saisons, des liens étroits tissés entre les générations, et d’une famille habitée par une véritable force tellurique qui la lie inexorablement à ce Grand Castel, havre de paix et paradis perdu.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-rumes.forumgratuit.be
Admin
Admin


Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Signol Christian   Lun 25 Jan 2016 - 13:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Bonheurs d'enfance
Roman

"Tant de trésors me reviennent à la mémoire : le lavoir, le travail du maréchal-ferrant, l'étude du soir dans la bonne odeur du poêle à bois, l'arrivée des gitans, du cirque, des rétameurs, l'odeur suffocante de l'alambic sur le chemin de l'école, les foins de juin sous la ronde folle des hirondelles, les moissons, le petit âne des jeudis matin qui transportait les colis de la gare, le garde-champêtre et son tambour, la pêche aux écrevisses, la musique des manèges lors de la fête foraine, la neige sur le chemin de l'école, les grandes foires, les cloches et les sabots de Noël, la traite des vaches et la distribution du lait en compagnie de ma grand-mère, les bouillottes de l'hiver, les vendanges, le foirail entouré de grands ormes séculaires ; tant de choses encore qui restent intactes dans ma mémoire et le resteront toujours. Car, au-dessus de mon village, le ciel est toujours bleu. Il est sorti du temps. Il vit en moi, comme vivent tous ceux qui l'habitaient alors, à commencer par mon grand-père et ma grand-mère qui furent les premières pierres précieuses d'un monde, d'une époque, dont je n'ai pas assez profité, pour n'en avoir vraiment mesuré la richesse et la fragilité que trop tard.
Ce village, je le sais, j'en suis sûr, c'était un avant-goût du paradis."
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-rumes.forumgratuit.be
Admin
Admin


Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Signol Christian   Mer 27 Jan 2016 - 12:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Les cailloux bleus (couverture glacée légèrement abîmée)
Roman

Ils s'appellent Etienne, Abel, Philomène et Mélanie. Ils ont vingt-trois, quatorze, dix et six ans quand nait le XXème siècle. Enfants de pauvres métayers du Causse de Granger (Lot) - et Dieu sait ce qu'il en allait d'être pauvres et métayers dans ces années-là et sur leur terre de misère ! - , ils ne peuvent choisir qu'entre le départ ou la soumission.
Mais déjà le monde change, des idées nouvelles circulent qui commencent à ébranler cet univers de pierre figé dans l'Histoire. Les paroles d'Armand le sabotier, l'arrivée d'un insituteur laïc jettent des ferments de révolte qui, pour certains, la grande Guerre venue et s'éternisant en massacres, conduiront aux mutineries de 1917.
Ainsi va le destin des hommes. Mais les femmes demeurent, patientes prêtresses de la vie et de la mort. Par delà les drames, dépassant les injustices et les crimes, elles poursuivent leur oeuvre de création. Elles sont l'amour. Un jour, Philomène enfant a donné à son ami Adrien deux petits cailloux bleus pour q'ils lui portent chance. Deux petits cailloux bleus...
Voici l'histoire d'une famille, d'une terre, d'un village et d'une époque où chaque français d'aujourd'hui peut reconnaître les siens. Ici, tout est vrai et juste : les actes, les paroles, les pensées, les sentiments. Ici, se respirent l'air du Causse, glacé ou brûlant, et le parfum des pierres et des genèvriers.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-rumes.forumgratuit.be
Admin
Admin


Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Signol Christian   Jeu 12 Mai 2016 - 17:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   Les messieurs de Grandval  (légèrement abîmé)
Roman

Les Vignes de Sainte-Colombe, Ce que vivent les hommes... les sagas de Christian Signol ressuscitent avec bonheur des époques révolues, des personnages inoubliables. Du milieu du XIXe siècle à l'aube du XXe siècle, le romancier fait revivre ici une petite fonderie aux confins du Périgord et du Limousin, sur laquelle règne la dynastie des Grandval. Dans la vallée de l'Auvézère, on est maître de forge de père en fils, et Fabien, l'aîné, succédera au patriarche Éloi, fût-ce au prix de son bonheur, de sa liberté.
Amours interdites, destins brisés ou accomplis, lutte des classes... Christian Signol tresse d'une plume pleine d'admiration et de tendresse la destinée des gens du château et de ceux qui les servent, ouvriers ou paysans. Ce roman grave et prenant est aussi un magnifique hommage à ces hommes du fer et du feu habités par la passion de leur charge, balayés par les vents de l'Histoire et du progrès.


Dernière édition par Admin le Ven 8 Juil 2016 - 13:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-rumes.forumgratuit.be
Admin
Admin


Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Signol Christian   Jeu 28 Juil 2016 - 13:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Les vignes de Sainte-Colombe (légèrement abîmé)
Roman terroir

Lorsque, à la veille de la guerre de 1870, meurt Charles Barthélémie, maître du Solail, deux de ses enfants, Léonce et Charlotte, s'affrontent pour diriger le domaine : des hectares de vigne mûrissant dans la lumière du Midi.

Mais au-delà des rivalités familiales, les drames de la nature et de l'histoire vont se conjuguer pour faire du destin de Charlotte, généreuse, impétueuse, passionnée, une suite de combats sans merci : ravages du phylloxéra, grande crise de 1907 où l'effondrement des cours et la révolte des vignerons manqueront de ruiner le Soleil...

Plus tard, face à l'épreuve de la guerre, Charlotte, enfin maîtresse du domaine, donnera toute sa mesure, réussissant à lui rendre sa splendeur passée. Amours heureuses ou contrariées, choc des caractères, ambitions, passions, drames et bonheurs, tout contribue à faire de ce roman, où s'entrecroisent les destins de dizaines de personnages, une somptueuse saga.

Mais c'est la terre, chaude et vivante, immémoriale, les senteurs de la garrigue et la lumière du Midi qui enveloppent ce roman de leur présence sensible, envoûtante, par la magie du conteur hors pair qu'est Christian Signol.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-rumes.forumgratuit.be
Admin
Admin


Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Signol Christian   Ven 21 Oct 2016 - 17:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Les Noëls blancs
Roman

Les Noëls blancs, ce sont ceux dont se souviendront François, Mathieu et Lucie Barthélémy, en repensant à leur enfance, là-bas, aux confins de la Corrèze et du Puy-de-Dôme, dans ce haut pays aux hivers rudes.
Ils y ont grandi avec le siècle. Auguste, le père, et Élise, la mère, travaillent une terre qui ne leur appartient pas.
À douze ans, François doit abandonner l’école pour devenir garçon de ferme. Un peu plus tard, la mort brutale du père contraint Lucie à se placer comme domestique, tandis que Mathieu tente sa chance en Algérie. Ainsi sont-ils jetés au cœur de tous les tourments du siècle.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-rumes.forumgratuit.be
Admin
Admin


Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Signol Christian   Ven 21 Oct 2016 - 17:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Les printemps de ce monde
Roman

Été 1939. Au Pradel, François et Aloïse Barthélemy, aidés de leur fils ainé, continuent de travailler la terre familiale. Depuis longtemps, les cadets se sont dispersés : Mathieu fait prospérer un domaine en Algérie avec femme et enfants. En Suisse, Lucie tremble pour son époux allemand et pour leur fils. Charles et sa fiancée Mathilde, tous deux instituteurs, ont été nommés à quelques kilomètres. Quant à Louise, la benjamine, elle rêve de devenir missionnaire en Afrique. Il est bien loin le temps heureux de leur enfance où ils accueillaient des « cherche-pains » pour leur faire partager le peu qu'ils avaient...

Mais une même force continue de les porter chaque Noël vers cette terre du Pradel où on se ressource, dont on rêve lorsque la réalité est trop douloureuse et où l'on vient mourir.
La guerre arrive, qui va infléchir le cours de leur vie comme elle a infléchi celui de tous ces Français qui ont traversé le XXe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-rumes.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Signol Christian   Aujourd'hui à 20:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Signol Christian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Signol, Christian] Pourquoi le ciel est bleu
» [Signol, Christian] Bleus sont les étés
» [Signol, Christian] Une année de neige
» [Signol, Christian] Les chênes d'or
» [Signol, Christian] Ce que vivent les hommes - Tome 2: Les Printemps de ce monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Troc-livres de Taintignies :: Troc-livres :: Liste des livres disponibles :: Romans :: Auteurs S-
Sauter vers: