Un forum dédié au TROC-LIVRES de Taintignies
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Anouilh Jean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Anouilh Jean   Dim 17 Jan 2016 - 15:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] L'alouette
Théâtre

Jeanne, doucement, comme pour elle. Mais je suis du peuple, moi, je suis bête... Et puis ma vie n'est pas ornée comme la vôtre, Monseigneur, toute lisse, toute droite, entre la guerre, la chasse, les plaisirs et votre belle fiancée... Qu'est-ce qui va me rester, à moi, quand je ne serai plus Jeanne ? WARWICK. Ils ne vont pas vous faire une vie très gaie certainement, tout au moins au début. Mais vous savez, les choses s'arrangent toujours, avec le temps. JEANNE, murmure. Mais je ne veux pas que les choses s'arrangent... Je ne veux pas le vivre votre temps... Jeanne d'Arc. Un mythe. Une jeune fille innocente et pure, diablement forte et courageuse. Une petite bergère, seule, face à la justice des hommes. Jean Anouilh en fait une de ses meilleures pièces, passionnée et éternellement moderne.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-rumes.forumgratuit.be
Admin
Admin


Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Anouilh Jean   Ven 25 Mar 2016 - 15:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  Le voyageur sans bagage suivi de le bal des voleurs
Théâtre

Je ne suis pas Jacques Renaud; je ne reconnais rien ici de ce qui a été à lui. Un moment, oui, en vous écoutant parler, je me suis confondu avec lui. Je vous demande pardon. Mais, voyez-vous pour un homme sans mémoire, un passé tout entier, c'est trop lourd à endosser en une seule fois. Si vous voulez me faire plaisir, pas seulement me faire plaisir, me faire du bien, vous me permettriez de retourner à l'asile. Je plantais des salades, je cirais les parquets. Les jours passaient... Mais même au bout de dix-huit ans - une autre moitié exactement de ma vie - ils n'étaient pas parvenus, en s'ajoutant les uns aux autres, à faire cette chose dévorante que vous appelez un passé.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-rumes.forumgratuit.be
 
Anouilh Jean
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Anouilh, Jean] Le voyageur sans bagage
» Jean Anouilh
» LA GROTTE de Jean Anouilh
» [Anouilh, Jean] La répétition ou L'amour puni
» [Anouilh, Jean] Antigone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Troc-livres de Taintignies :: Troc-livres :: Liste des livres disponibles :: Romans :: Auteurs A-
Sauter vers: